• Accueil
  • > Archives pour novembre 2012

Renia Aouadene. Invitée Café Littéraire le 06 nov 2012

Posté par coinlitteraire le 3 novembre 2012

Renia Aouadene. Invitée Café Littéraire le 06 nov 2012 dans Debats litteraires renia_aouadene

AOUADENE   RENIA
Professeur de Lettres-Espagnol
Poétesse - Nouvelliste – Dramaturge - Romancière
Invitée à un café littéraire

Née à Marseille, elle est originaire de la région de Iboulaouadène – Kabylie – Algérie.

Elle fait des études de Littérature et Civilisations hispano-américaines et en sciences de l’éducation à l’université d’Aix en Provence. Ensuite elle part pour Cordoue et Grenade comme assistante de Français où elle se passionne pour l’Espagne arabo-berbéro-musulmane.

Engagée dans le mouvement associatif, elle milite au sein d’Associations marseillaises issues de l’immigration. Elle est animatrice socio-culturelle, formatrice auprès des publics en difficultés d’insertion sociale et professionnelle.

Elle a enseigné la Littérature et l’Histoire dans un Lycée des Métiers à Marseille aujourd’hui elle enseigne l’Espagnol dans le cadre de Projets européens et d’échanges avec l’Espagne.

Rénia est une conteuse qui déclame sa poésie sur les thèmes qui lui sont chers et qui traduisent sa révolte devant l’injustice où qu’elle soit. Elle a publié des nouvelles, de la poésie, du théâtre et un roman où l’on retrouve les cultures dans lesquelles elle a baigné depuis son enfance.

Elle participe à des salons du livre, festivals ou elle donne des conférences. Elle fait des lectures poétiques sur scène accompagnée de Denis Chauvet , musicien guitariste et bassiste.

Le mardi 06 novembre 2012 à 14h00

au

Centre de documentation en droits de l’Homme(CDDH)

Affilié à la Ligue algérienne de la défense des droits de l’Homme(LADDH-Bejaïa)

Situé à la cité Aouchiche (pont de Tazeboujt)

Publié dans Debats litteraires | 1 Commentaire »

 

Au fil des mots |
teresa |
Entre deux nuages |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectures d'haabir
| Dans le Jardin des mots
| j'ai "meuh" la "lait"cture