• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 9 novembre 2010

Youcef Zirem. Je suis un citoyen du monde

Posté par coinlitteraire le 9 novembre 2010

youcefzirem.gif

Youcef Zirem

« Je suis un citoyen du monde »

Entretien réalisé par : Nouara NACER-KHODJA

Dans cet entretien accordé à La Nouvelle République, Youssef Zirem, journaliste, écrivain algérien établi en France, évoque son dernier roman, sa vie, ses projets. Lisons.

          La Nouvelle République : Votre nouveau livre vient de paraître en France. Voulez-vous nous éclairer sur son contenu ?
          Youssef Zirem : Mon nouveau roman, intitulé «Le Chemin de l’éternité», raconte l’histoire difficile d’une femme algérienne ; c’est, d’ailleurs, elle qui prend la parole pour dire son parcours chaotique et donner sa vision du monde et de la vie. Amina a été violée par son père, émir islamiste ; elle accouche de son enfant, qu’elle aime par dessus tout, elle va à l’université, sur les hauteurs d’Alger et, pour subvenir à ses besoins et à ceux de ses deux frères, elle est obligée de devenir prostituée de luxe. Amina passe par des moments insoutenables, avant de rencontrer Michel, un diplomate en poste à Alger, dont elle tombe amoureuse. Amina va, ensuite, enseigner la langue française dans un collège de Bab El Oued ; un collège qui porte le nom d’Albert Camus… Derrière l’histoire, mouvementée, de cette jeune fille, on voit défiler tout ce que les Algériens ont vécu ces derniers vingt ans ; on voit leurs déceptions et aussi leurs espoirs. Dans ce roman, il y a également des plongées historiques dans Alger ; certains épisodes importants de l’histoire de l’Afrique du Nord sont rappelés : c’est le cas de l’époque, florissante, des Hammadites qui ont donné, pour la première fois, les chiffres arabes aux Européens ; c’est à partir de Béjaia que les Européens ont amorcé leur réveil scientifique…

Lire la suite… »

Publié dans Production litteraire | 2 Commentaires »

 

Au fil des mots |
teresa |
Entre deux nuages |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectures d'haabir
| Dans le Jardin des mots
| j'ai "meuh" la "lait"cture