Boudjedra revient à Bgayet

Posté par coinlitteraire le 7 mai 2010

cafelitt.jpg

Rachid Boudjedra revient à Bgayet

le 08 mai 2010 

8maiboudjedra.jpg

Le public est cordialement invité

4 Réponses à “Boudjedra revient à Bgayet”

  1. Cherif dit :

    Aujourd’hui, 8 mai 2010, le TRB a fait le plein.

    Bravo aux animateurs du Café litteraire de Bejaia qui ont su avec le temps et la volonté, créer un espace litteraire aussi passionnant.
    Un bilan qui s’annonce satisfaisant sil’on juge par le nombre de séances litteraires animées par des auteurs de divers horizons et diverses expressions.

    Remercions au passage notre ami Omar Fetmouche, homme de culture, qui a contribué grandement à ces manifestations culturelles.

    La séance litteraire de ce samedi animée par le grand romancier algérien Rachid Boudjedra a été suivie d’une belle pièce théatrale de feu Malek Bouguermouh (metteur en scène original) et de Omar Fetmouche (adaptation texte et traitement de mise en scène) : « R’jal Ya H’lalef ».
    Ici je voudrais rendre hommage au public qui a fait une ovation bien méritée aux comediens, ovation digne des grands théatres. Emotion garantie.

    Un dépliant-programme a été distribué par le TRB.
    Ce programme contient les rendez-vous litteraires du mois de mai, rdv qui seront confirmés un à un en temps opportuns par les animateurs du Café litteraire.
    On peut d’ores et déjà annoncer la couleur :

    Samedi 01 mai à 14 heures au TRB : Nadia Kaci pour son livre « laissées pour mortes »
    Samedi 08 mai à 14 heures au TRB : Rachid Boudjedra pour son roman « les figuiers de barbarie »
    Samedi 15 mai à 14 heures à la Maison de la Culture:Wassila Tamzali………………….
    Samedi 22 mai à 14 heures au TRB : Maissa BEY pour son roman « puisque mon coeur est mort »…
    Samedi 29 mai à 14 heures au TRB : Dominique LAMARI, psychotherapeute, pour son livre « le tri dans l’heritage familial et la colline aux aïeux »

    Un mois de mai très riche avec 5 RDV litteraires.
    Attendons nous, selon toute logique, à un repos bien merité durant le mois de juin, mois des examens et du football, ainsi que juillet, mois de la finale de la worl cup et de la farniente.
    Nous attendrons la reprise des activités certainement durant les longues soirées du mois de Ramadhan Aout-Septembre

    Avec tous les passionnés de la litterature frequentant ce site, on peut esperer la publication de poèmes et de nouvelles, particulièrement des écrivains en herbe et même des écrivailleurs qui voudraient devenir des écrivains. Pourquoi pas un atelier d’ecriture virtuel ???
    Nous avons bien parmi nous des sommités de toutes expressions qui pourraient encadrer ces activités, en attendant l’organisation de veritables ateliers d’ecriture. Pourtant ça devrait être simple !!!

  2. Cherif dit :

    A propos d’atelier d’écriture virtuel,atelier d’écriture sur l’internet en ligne s’entend, je pense que le site http://www.nousvelles.com joue bien ce rôle.Oui ici, nouvelles s’écrira avec un S au milieu, nousvelles, pour marquer le « nous » du collectif initiateur sous la direction de Laurent.
    En effet, des auteurs ayant déjà publié un ou plusieurs romans, recueil de nouvelles ou de poésie, publient leurs nouvelles ou leur poèmes à côté des débutants qui se recherchent.
    Ces publications sur le site nousvelles.com sont proposées à la lecture des adhérents qui laissent un commentaire et une note symbolique. Ces appreciations de lecteurs permettent à l’auteur de s’améliorer eventuellement ou d’aller de l’avant avec les encouragements des lecteurs avertis, écrivains pour la plupart.
    Personnellement j’apprecie beaucoup ce site qui devrait servir d’exemple pour enrichir celui-ci, helas simple blog pour le moment,par des publications de textes des amis du Café litteraire de Bejaia.
    Il ne s’agit point de promotion ou de publicité, car je ne suis pas associé de Laurent, initiateur de cet atelier en ligne (on line) par passion pour la litterature française.Je suis un simple fan de ce site « decouvreur de talents » comme le dit si bien Thomas L.
    Ici, nous encouragerons la litterature de toute expression en général (française et arabe) et d’expression berbére en particulier.Tamazight.

  3. Cherif dit :

    Mille fois pardon chers amis du Café litteraire : une erreur s’est glissée dans la programmation pour Wassyla Tamzali :
    Le rendez-vous est fixé pour le vendredi 14 mai à 14 h 30
    à la maison de la culture Taos Amrouche
    et non pas le samedi 15 mai, comme annoncé par erreur ci-dessus.

    Prière prendre note de cette correction.
    Merci
    Cherif

  4. Cherif dit :

    Le rendez vous du Café litteraire ce vendredi 14 mai à 14 h 30 à la maison de la culture Taos Amrouche sera animé par :
    Wassyla TAMZALI, auteure de :
    -Une éducation algérienne
    http://www.evene.fr/livres/livre/wassyla-tamzali-une-education-algerienne-29393.php

    -Une femme en colère
    http://www.ripostelaique.com/Bas-les-pattes-devant-la-lutte-des.html

Laisser un commentaire

 

Au fil des mots |
teresa |
Entre deux nuages |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectures d'haabir
| Dans le Jardin des mots
| j'ai "meuh" la "lait"cture