2ème Nuit du Livre, en hommage à Youcef Sebti.

Posté par coinlitteraire le 20 juin 2016

2èmeNuit

    La 2ème Nuit du Livre, en hommage à Youcef Sebti, universitaire-poète et écrivain, lâchement assassiné par les ennemis du bien, s’est tenu ce samedi 18 juin 2016 au niveau de la célèbre Place Saïd Mekbel. Cette placette, certes petite mais très belle, a été vite adoptée par les artistes, les poètes, les écrivains, les journalistes, les militants de la liberté d’expression, etc…

    A côté de la stèle de Saïd Mekbel est posée une grande table sur laquelle sont étalés de nombreux livres de littérature et de poésie offerts aux lecteurs venus encore plus nombreux qu’à la 1ère Nuit du Livre. Certains ont pris un livre en déposant un autre pour alimenter l’offre aux amoureux de la lecture.

     Beaucoup de présents, dont une majorité de jeunes, ont déclamé des poèmes, des récits, des extraits de livres d’auteurs…

     Daniel Zerari, président de l’association culturelle Isabelle Eberhardt, a participé, au nom des membres de l’association, à l’animation de cette nuit inédite en faisant lecture de nombreuses citations de l’écrivaine, encore méconnue du grand public.

BruitsdesMots_01  BruitsdesMots_03  BruitsdesMots_04  BruitsdesMots_05  BruitsdesMots_06  BruitsdesMots_02

Publié dans Manifestations culturelles | Pas de Commentaire »

Mon cher cousin de Kabylie (par Pierre Montmory)

Posté par coinlitteraire le 27 mai 2016

Tuparleras

Publié dans Manifestations culturelles | Pas de Commentaire »

Nuit du livre, un évènement inédit à Bgayet

Posté par coinlitteraire le 12 mai 2016

Nuit_du_livre

Publié dans Manifestations culturelles | Pas de Commentaire »

Dominique Wallon invité de Rencontre Littéraire de Bgayet

Posté par coinlitteraire le 27 mars 2016

Rencontre-débat avec Dominique WALLON autour de son livre ‘’Combats étudiants pour l’indépendance de l’Algérie, UNEF-UGEMA 1955-1962’’.

Casbah éditions, Alger 2015, édité pour la France par L’Harmattan, Paris, 2015.

Samedi 9 avril 2016 au Théâtre Régional de Bgayet (TRB) à partir de 14 heures .

Il est l’invité du Comité des Fêtes de la Ville de Bgayet et de l’association Bruit des Mots

Dominique Wallon a été président de l’Amicale des Élèves de l’IEP de Paris (1959), vice-président «Algérie» de l’UNEF (Union Nationale des Étudiants de France) en 1960 et président de l’UNEF en 1961/1962.
Ancien élève de l’École Nationale d’Administration, il a essentiellement travaillé au ministère de la Culture où il a été, entre 1981 et 2000, directeur du développement culturel, du Centre National du Cinéma et enfin de la Musique, de la Danse, du Théâtre et du Spectacle vivant.
Entre 1986 et 1989, il a été chargé de la politique culturelle auprès du Maire de Marseille.
En 2003, il fonde le festival des cinémas d’Afrique du pays d’Apt.

Dominique_Wallon

Publié dans Manifestations culturelles | Pas de Commentaire »

Quelle transition démocratique pour quelle Algérie ?

Posté par coinlitteraire le 8 février 2016

Café littéraire de Bgayet
Abdesslam Ali-Rachedi (médecin et ancien député), Mohamed-Lakhdar Maougal (écrivain et professeur), Amar Ingrachen (journaliste) et Mourad Ouchichi (économiste) animeront un café littéraire autour de l’ouvrage collectif
Quelle transition démocratique pour quelle Algérie ?
paru en février 2016 aux éditions Frantz Fanon, le samedi 13 février 2016 à 14h00 au Théâtre régional de Bgayet.
Le public est cordialement invité.
Cafélitteraire

Publié dans Debats litteraires | Pas de Commentaire »

Belaïd ABANE, invité du Café Littéraire de Bgayet

Posté par coinlitteraire le 18 janvier 2016

Le Café Littéraire informe l’aimable public que le Professeur ABANE Belaïd animera une conférence-débats autour de son dernier livre « Nuages sur la Révolution, Abane au coeur de la tempête ».

On se donne rendez-vous pour le samedi 23 janvier 2016 à 14 heures au Théâtre Régional de Bgayet

 

Belaid

Publié dans Debats litteraires | Pas de Commentaire »

Ahmed TESSA, invité de Café Littéraire de Bejaia

Posté par coinlitteraire le 25 novembre 2015

Ahmed TESSA, ancien normalien, a exercé dans tous les systèmes scolaires. Fondateur de la première revue d’éducation bilingue en Algérie « L’Ecole et la Vie » (1992 – 1998), il collabore aux rubriques « Education » de plusieurs revues et journaux algériens dont « Parcours maghrébins », « El Watan », « Le Soir d’Algérie » et participe à des émissions éducatives radiophoniques dans les trois langues.

 

Ahmed Tessa

Publié dans Debats litteraires | Pas de Commentaire »

A. Zakad dédie un poème à son ami Abdenour Bekka

Posté par coinlitteraire le 18 novembre 2015

Abdennour Bekka, l’ami

 

Quel meilleur texte qu’un poème pour graver dans les mémoires, mêmes amnésiques, un évènement comme celle de la perte d’un ami : Abdennour Bekka, un grand Homme.
Un de ses amis, Badr’ Eddine Mili a fait un panégyrique complet dans il est superflu d’y ajouter. Tout a été dit, car « Abdenour Bekka occupe, sur le podium de la nation reconnaissante, une place méritée».
Hélas, la douleur, les larmes passent, parce que la vie continue.
Et quel meilleur podium qu’un poème.
Aussi, peiné par la perte d’un ami, mon aîné, qui m’est cher, c’est par un poème que le poète manifeste sa douleur associée aux autres.

 A l’Ami Abdennour,

Ne nous restent-ils que des larmes                                                   Bekka Zakad-1
Pour pleurer les amis.
Qui disparaissent soudain
Au crépuscule d’une vie.

Ne nous restent-ils que les rumeurs du soir
Quand somnole la raison ?
Des oueds sans rivage, les mots sans pouvoir
Dans le silence, la pudeur et l’oraison?

Le chagrin qui s’éteint en un faible soupir
Avec tes simples gestes tu moissonnais dru : l’espoir
Sous les palmiers du sud, calmes et immobiles
Tu as beaucoup semé, récolté souvent la gloire.

Récolté : l’honneur et le parfum des blés
Le langage des mots et le langage des pierres
Nous te devons tous, un grain, une pensée
Et nous avons pleuré à fondre le calcaire

Les rumeurs berbères sous le ciel numide
Ont fixé ton nom qui devient plus beau
Dans le silence de ta tombe, non, aucune ride
Ne paraphe ton passé de gloire et de flambeau.

Ami, tu inspires le poète. Tu l’orientes.
Pour entrelacer de rimes les prés de tes idées
Qui ont su dire oui, et quelques fois non
Ta rigueur absolue et l’honneur de ton nom.

En dénouant les crépuscules,
Porte ouverte sur la nuit
Nous venions vers toi pour dissimuler,
Nos saisons de doute, de solitude et d’oubli

Nous avions puisé au fond de tes yeux,
La paix, le réconfort et ce qu’on l’on veut.
Souvent nous t’écoutions et sans dire je veux
Tu as su donner beaucoup et aussi le peu.

Cher ami, compagnon d’armes
Je viens vers toi pour te plaire et m’y coller
Que n’ai-je un pinceau pour peindre une larme
Sur ta tombe aussi, une rose et la rosée.

Abderrahmane Zakad – Novembre 2015 – Béjaia.

Publié dans Manifestations culturelles | Pas de Commentaire »

Septième Festival International du théâtre de Bgayet

Posté par coinlitteraire le 27 octobre 2015

Le 7ème festival international du théâtre de Bgayet vous invite aux nombreuses conférences.

Voir programme ci-dessous :

Festival théâtre

Publié dans Manifestations culturelles | Pas de Commentaire »

Conférence animée par Mr Rabah Sebaa, sociologue.

Posté par coinlitteraire le 15 octobre 2015

Rendez-vous au Théâtre Régional de Bgayet

Samedi 17 octobre 2015

14 heures

Rabah Sebaa

Publié dans Manifestations culturelles | Pas de Commentaire »

12345...20
 

Au fil des mots |
teresa |
Entre deux nuages |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectures d'haabir
| Dans le Jardin des mots
| j'ai "meuh" la "lait"cture